Microsoft protège ses données européennes...

 

Pour protéger les données de ses utilisateurs en Europe, Microsoft s'appuie sur les nouvelles lois européennes pour refuser de transmettre des courriels à la justice américaine.

Microsoft a refusé de donner suite au mandat du gouvernement américain l’obligeant à livrer des courriels stockés en Irlande pour les besoins d’une enquête. Pour motiver son refus, la firme de Redmond a fait valoir les nouvelles lois européennes sur la protection des données, invitant les autorités américaines à passer par les accords intergouvernementaux et les traités d’entraide judiciaire.

Les utilisateurs MAC ne sont pas à l'abri d'un "Ransomware"

 

Pour éviter une réaction en chaîne, Apple a contré la toute première attaque d'un ransomware ciblant les utilisateurs Mac. En l’espace d’un week-end, et avec l'aide de chercheurs en sécurité, Apple a rapidement bloqué une cyberattaque visant à infecter les utilisateurs de Mac avec des logiciels de cryptage de fichiers malveillants autrement appelés ransomware.